Baldur's Gate 3 Bears : de la romance à la suprématie au combat

Les speedrunners de Baldur's Gate 3, comme Mae qui a terminé en 19 m 20 en utilisant des tactiques non conventionnelles, notamment la forme d'un ours pour prendre l'avantage au combat, transforment une scène de sexe virale avec un ours en une stratégie vitale pour battre des records.



Lorsque Baldur's Gate 3 a été lancé l'année dernière, les joueurs étaient intrigués, amusés et parfois déconcertés par une fonctionnalité peu conventionnelle : une scène de sexe avec un ours qui est rapidement devenue un sujet de discussion au sein de la communauté du jeu. Cependant, la communauté dédiée au speedrunning est depuis allée au-delà de la nouveauté superficielle, découvrant des applications pratiques et puissantes pour les ours qui n'ont rien à voir avec leur rôle romantique initial.

À l'avant-garde de ces stratégies innovantes se trouve une speedrunner connue sous le nom de Mae, qui a réalisé les trois actes de Baldur's Gate 3 en seulement 19 minutes et 20 secondes. Cet exploit a été rendu possible grâce à une série de tactiques non conventionnelles que la plupart des joueurs n'envisageraient jamais lors d'une partie standard. L'une des stratégies les plus époustouflantes consiste à placer le cadavre de Shadowheart, l'un des personnages principaux du jeu, dans une boîte pour en faciliter le transport et à utiliser des personnages en forme d'ours pour obtenir un avantage de combat substantiel.

Dans ce speedrun record, Mae transforme Shadowheart en ours, puis lui donne encore plus de pouvoir avec des sorts tels que Feather Fall et Enhance Leap. Cette combinaison augmente considérablement son temps d'antenne et sa force d'impact, permettant à Shadowheart d'éliminer à lui seul certains des adversaires les plus redoutables du jeu. Ketheric Thorm, un boss important dans le deuxième acte du jeu, est victime de cette approche qui utilise les capacités améliorées de l'ours pour un effet dévastateur.

La stratégie ne s'arrête pas à la force brute. Le fait de rendre Shadowheart invisible sous la forme d'un ours ajoute une touche de furtivité, lui permettant de naviguer sur le champ de bataille sans être détectée et de lancer de puissantes attaques contre des ennemis peu méfiants. Cette technique fait preuve d'un niveau de créativité et d'une compréhension approfondie des mécanismes du jeu, les exploitant pour transformer des créatures câlines en l'un des atouts les plus mortels du jeu.

L'évolution de l'utilisation des ours dans Baldur's Gate 3, passant d'un gadget viral à la pierre angulaire des courses les plus rapides, démontre à la fois la profondeur du système de combat du jeu et l'engagement de la communauté à le pousser à ses limites. Alors que le jeu continue de mûrir et que la communauté approfondit ses mécanismes, qui sait quelles autres stratégies non conventionnelles émergeront ? Pour l'instant, les ours tiennent le trône, offrant à la fois une leçon de créativité et un rappel des tournants inattendus que peuvent prendre les jeux vidéo.